Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

02/10/2016

Canal du Midi

Photo n° 29 Le canal, ses ponts.JPG

LE CANAL DU MIDI D’AGDE A TOULOUSE

Photo n° 1 Canal du Midi  juin 2016.JPGSuite à la lecture de l’article sur la revue Cyclotourisme n° 658 de juin 2016 sur les traces de Pierre-Paul Riquet, son chef d’œuvre de 350 ans et ses 20 ans d’inscription au patrimoine mondial par l’Unesco, (voilà pour l’histoire), j'ai entrepris de réaliser ce beau chalenge aller et retour, après m’être penché sur la carte et avoir engrangé les bons conseils des copains du club, enfants du cru. (Des avis qui s’avéreront judicieux au final). 

Mon départ prévu pour le lendemain de la fête de la musique à 5 h, pour rouler avec la fraicheur matinale fut retardé, l’ambiance, les copains du club, la musique, la danse, les verres de l’amitié furent les coupables, le tout animé par l’Equipe à Jojo dont la chanteuse est notre camarade de club, Marie-France, ont fait que la soirée a duré.

Donc après une courte nuit, départ dès 9 h le 22 juin, pas de mal de tête, tout en ordre sur le vélo de 24 kg.         (Canal du Midi 2016 A) ou (Canal du Midi 2016 B)

J01 - Kilométrage de la journée Clermont l’Hérault/Capestang (Camping Municipal) 94,52 km.

Une route peu encombrée de véhicule, les 42 km qui séparent Clermont l’Hérault, de l’écluse ronde Agde en passant par Florensac furent vite parcourus avec l’accompagnement du chant des cigales dès Florensac me mit dans les meilleures conditions.

Photo n°2 Ecluse ronde Agde.JPG

Ecluse ronde Agde

Photo n° 3 après l'écluse ronde.JPGDe Agde jusqu’à Capestang pas de difficulté, je roule sur du bitume, chemin de terre battue roulante et petites portions gravillonnées accessibles à tous les cyclotouristes. 

 

 

après l'écluse ronde

 

C'est le seul point ou où il y a obligation de mettre pied à terre, au passage d’une chicane infranchissable au vélo équipé de sacoches AV et AR qui interdit l’accès le long du canal aux véhicules motorisés à l’Ouvrage du Libron passant en dessous du canal du midi pour se jeter dans la mer.

Photo n° 4 Ouvrage Libron.JPG   Photo n° 5 Ouvrage du Libron.JPG

Ouvrage du Libron

 Un petit tuyau : arrêtez-vous à l’Office de Tourisme de Vias en bordure du canal, ils vous offriront une carte touristique du canal de Toulouse à Sète comportant les points d’eau potable.

Photo n° 6 Les ponts de Béziers.JPGVous passerez Béziers en touriste, mais renseignez-vous pour rejoindre le canal car il n’y a aucun panneau directionnel.

Les villes et édifices du canal, Colombier, Tunel du Malpas puis Capestang port sans difficulté, le camping étant à 1,5 km.

Cout de la journée : Diner au camping de Capestang 10, 19 € + Emplacement de la tente 9 €. 

 Les ponts de Béziers

J02Kilométrage de la journée Capestang/Carcassonne (Auberge de Jeunesse dans la cité Médiévale) 92, 54 km.

Superbe partie du canal, très beaux paysages, des tronçons de route bitumée, terre battue, route de gravillons concassés de différentes grosseurs selon les tronçons.

Photo n° 7 après Capestang.JPG    Photo n° 8.JPG

après Capestang                                      un Pont     

 

Photo n° 9 Berge entre Capestan Carcass.JPGL’entretien des bords et le fauchage des berges est moyen, le cyclotouriste lambda ne rencontrera pas de difficulté et prendra du plaisir à rouler sur cette partie du parcours.

 

Berge entre Capestang/Carcassonne

 

 

Photo n° 10 Signe Noir.JPG

Photo n° 11 Cygnes Noirs.JPGPrésence d’une faune sauvage avec une rencontre exceptionnelle d’un couple de Cygnes noirs avec leur couvée de l’année.

   

 

 

 

En juin la fréquentation des berges est impressionnante, vous croisez, vous doublez , vous êtes doublé, par des cyclos, Allemands, Anglais, Espagnols et nombre de couples avec des machines souvent pas adaptées à leurs morphologies, l’ambiance est courtoise entre cyclistes et bateliers de plaisance, c’est la convivialité de tous les utilisateurs du canal. 

Photo n°12 La Cave coopérative.JPG

La Cave coopérative

Photo n°13 Gorges avant Trébes.JPG Photo n°14 Gorges vers Trèbes.JPG

Les paysages changent: du bucolique, vous passez à l’approche de Trèbes au canyon ensoleillé.

Photo n° 15 Cité Médievale.JPG

Enfin la perle Carcassonne!                     La Cité Médiévale

Cout de la journée : ½ Pension (Diner/nuitée/Pdj) à l’Auberge Jeunesse de Carcassonne au cœur de la Cité Médiévale. (39,80 €).

J03Départ à 8h 50’ pour Carcassonne/Deyme (Camping les Violettes) 94, 06 km.

Vous roulerez sur en bordure du canal puis au kilomètre 14, début d’une grande allée jusqu’au kilomètre 24 puis sur un chemin de hallage large et en bon état.

Tout le long, des écluses, encore des écluses et à chaque écluse le point d’eau potable est signalé, ils sont dans l’ensemble en état, il faut être attentif.

Vous passerez 9 écluses jusqu’à Castelnaudary.

Photo n°16 avant Castelnidary.JPG

 avant Castelnaudary

Photo n°17 Les plaisanciers à l'écluse Castelnaudary.JPG

 Les plaisanciers à l'écluse Castelnaudary.

 Tous les paysages sont différents en fonction du secteur géographique et climatique, du verdoyant au méditerranéen, même chose pour les ponts.

Photo n°18 Halte photo.JPG Photo n° 19 Un pont du Canal A.JPG

Halte photo                                            Un pont du Canal A               

Photo n° 20 Autre Pont B.JPG Photo n° 21 le double arches.JPG

Un pont du Canal B                               Pont à double arche

De petit-port en petit-Port, le Canal expose ses œuvres d’arts

Photo n° 22 le  Petit port.JPG

le Petit port

Photo n° 23 l'Artiste..JPG Photo n°24 Péniche d'artiste..JPG

l'Artiste                                        Péniche d'artiste

Photo n° 25 le pont canal.JPG

 

 

Le Canal du Midi possède aussi son Pont Canal 

 

 

 

 

Photo n° 26 Pont dans le Lauragais.JPG

 

 

Le Lauragais est particulier par ses spécificités, élevage, céréales et la beauté des ses berges.

 

 

 

Je quitte les berges du Canal pour rejoindre le Camping « les Violettes » à 1,5 km par une petite route champêtre puis une départementale D 813 sur la gauche.

Ma compagne Gilberte m’attend avec la voiture à l’entrée du camping car demain nous faisons le final ensemble, elle pourra rouler en toute sécurité sur une magnifique piste cyclable.

Le kilométrage de la journée 94,06 km pour une dépense de 14,50 € (Sandwinch, Boissons), le diner à été apporté par madame !

J04Départ à 10 h pour Deyme/Toulouse, 15 km.

Aujourd’hui, c’est la fête, je roule avec Gil sur une autoroute, cette piste est superbe, chapeau à la Région !

Nous rejoignons la ville Rose, visite et farniente sur les bancs publics, le pique nique dans les poches du maillot.

Puis évidemment la photographie souvenir du monument en hommage au créateur du Canal.

Photo n° 27 Arrivée Toulouse.JPG

Arrivée Toulouse

Le kilométrage de la journée 37,93 km pour une dépense de 29 € (Emplacement et véhicule pour 2 nuitées), Tradition Pizza (Une vraie !), chez l’Italien du coin, le diner (55,80 €).

J05Le retour : départ à 9h 50’ de Deyme/Carcassonne.

Photo n 28 Deyme campiing Violettes.JPGC’est le retour et je vais bénéficier d’un véhicule assistance à l’étape au Camping, mais je roule toujours en autonomie, mon vélo pèse un peu moins ainsi que le bonhomme.

 

Deyme camping Violettes

 

 

 Maintenant je peux me consacrer au plaisir des yeux car plus de point a faire pour ma progression, il fait toujours aussi chaud et c’est le repérage des points d’eaux qui priment, les éclusiers sont sympas et les échanges sont instructifs.

Tout se passe bien mécaniquement et physiquement, j’ai les jambes !

Après Carcassonne à l’écluse de St Jean et Fresquel, je décide de me renseigner pour un camping auprès d’un couple de personnes âgées qui m’en recommandent un à Villemoustaussou.

Ces retraités de la région parisienne, de Neauphle-le-Château dans les Yvelines, d’ou je suis presque natif, la dame est la fille adoptive du célèbre écrivain Marguerite Duras que j’ai eu l’occasion de croiser à Neauphle lors de mes escapades juvéniles. Que le monde est petit !

J06Départ à 10 h pour Villemoustaussou/Béziers.

Parcours roulant et très facile que du bonheur.

Puis suite à un problème technique à la hauteur de « Le Somail », deuxième crevaison et une grosse surprise, décollement de la tringle métallique du caoutchouc du pneu, suite aux multitudes zones empierrés franchies, je ne suis pas certain du retour sur Béziers, sans pneu à tringle souple de rechange, je suis mal, je me rapproche le plus possible d’une départementale facile à repérer pour mon véhicule assistance, qui m’attend à Béziers, j’ai du faire appel à lui. à Ouveillan, à 24 km du point final de mon périple « Agde/Toulouse/Béziers le long du Canal du Midi».

Je termine à Ouveillan !

Cela reste une belle aventure en solo mais la morale de cette histoire, c est une faute d’un randonneur d’expérience, «Prévoir un pneu de rechange en bon état» adapté à la surface sur laquelle vous allez rouler.

Mon « Mea culpa »: Pneu arrière trop usagé pour une utilisation sur des revêtements de concassés (échauffement du pneu, peut-être trop de pression).

Malgré cela, j’ai eu la chance de rencontrer des gens sympas : un Cyclo qui a fait une étape avec moi sur un VTT et sa remorque branle ballante, lourdement chargée et arborant le drapeau Kanake (Nouvelle Calédonie), un sportif affuté de Bagnères-de-Bigorre, prénommé Jo, que j’ai transformé en Jo le Kanake, nous avons eu de bonnes conversations, les kilomètres ont défilé vite.

A Roubia, Félix qui m'a tenu compagnie durant la réparation de ma première crevaison, un monsieur de 92 ans qui était Chef de Vigne et qui a toujours habité à Roubia, un personnage. La Fourchette Folle c’est lui qui me l’a conseillé !

Enfin mon péché mignon, j’ai pu découvrir quelques petits restos à des prix corrects :

  • Castanet-Tolosan «Tradition Pizzeria » à Castanet-Tolosan au 10, avenue du Lauragais – 05 61 27 22 55.
  • A l’écluse de Vic en bord du Canal « Le Master » Didier CAROL de Castanet-Tolosan au 06 64 27 49 60.
  • A Roubia sur le retour , « La Fourchette Folle » cuisiner par un chef Portugais au 04 68 49 30 61 (du simple à prix simplifié).

 

            Alors lancez-vous pour ce beau monument qu’est le Canal du Midi.

J’ai dénombré 45 écluses sur mon itinéraire avec celle de Vic qui n’est pas répertoriée sur le plan de Toulouse–Sète à vélo des voies vertes et chemins du (Toulouse-tourisme.com).

Récit James MARA

membre du Vélo Club Clermontais

Mise en page MFB 

 

 

Les commentaires sont fermés.