Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/05/2018

Autour des Causses

Autour des Causses

Gorges du Trévezel – Jonte - Dourbie

Jeudi 17 Mai 2018

P1020064.JPG

sous le soleil, au Col de la Pierre Plantée

 

Départ de Nant, accompagnés par une brise « frisquette », mais sous un soleil flamboyant pour nos huit participants. Quelques kms pour se mettre « en jambe » jusqu'à St Jean de Bruel, emblématique cité chère à la famille «Papillon ». Après la traversée de la Dourbie début de l'ascension pour atteindre le col de la Pierre Plantée à 867 m. La vue est panoramique à 360°, mais la température a quelque peu chuté. 

P1020066.JPG

Le groupe dévale vers Trèves, autre village très pittoresque avec ses habitations bâties en pierres taillées.

Après une première crevaison, le groupe repart et atteint Lanuéjols, suite à une erreur d'orientation, où le soleil s'est légèrement voilé. Le village, une fois franchi, nous abordons le plateau du Causse Noir, dans une ambiance très rafraîchie; mais le panorama qui s'offre à nous se révèle enchanteur avec ses pâtures déjà squattées par les troupeaux d'ovins et bovins, « délices des Causses ».

Nous atteignons le « Bout de Côte » à 1011 m et croisons un groupe de marcheurs itinérants. Le groupe se précipite dans la descente au travers d'une magnifique forêt ombragée, pour rejoindre la cité de Meyrueis. La ville est déjà fréquentée par de nombreux touristes et nous profitons de ce lieu pour nous restaurer et remplir nos bidons.

P1020067.JPG

Nous reprenons notre progression et le peloton déroule à présent au fond des majestueuses gorges de la Jonte, dans un environnement minéral et sauvage de falaises abruptes, de piliers, de canyons, de terrasses, de « vases », de balcons, sous la surveillance du vol planétaire de nombreux vautours.

P1020069.JPG

P1020070.JPG

P1020071.JPG

Après une deuxième crevaison, le groupe atteint le point de ravitaillement au restaurant des Douzes.

L'arrêt idéal pour réparer et découvrir enfin, grâce à notre perspicace "homme de fond"  et son avis éclairé ( normal on est au fond ) la « pépite minérale », objet de nos tourments mécaniques du jour ! 

P1020072.JPG

 

P1020073.JPGVoilà enfin un des moments attendus du périple, le repos et le repas du cyclotouriste. Il faut noter que nous bénéficions d'un accueil très convivial de notre restaurateur et de son personnel.

 

De   succulentes et variées agapes  nous sont servies, accompagnées de breuvage à vous encourager à une redoutable envie de sieste contre laquelle il faut se « rebeller ». 

 

 

 

 

 

Nous voilà repartis pour atteindre, toujours dans ces dépaysantes gorges, le village Le Rozier. Nous abandonnons la Jonte, pour dominer le parcours zigzaguant de la rive gauche du Tarn, avec de splendides vues sur le Causse rouge à l'horizon, et d'innombrables vergers de cerisiers.

Les traversées de La Cresse, Paulhe s 'effectuent sans encombre avant de rejoindre la cité du « Gant », Millau. Le groupe abandonne le Tarn et s'engage dans les gorges de la Dourbie, serpente pour traverser le village pittoresque de La Roque Ste Marguerite, et apercevoir les hameaux perchés de St Véran et Cantobre.

P1020075.JPG

Les jambes se font lourdes, et il est temps de rallier notre point d'arrivée, Nant, après la traversée de quatre départements ; Hérault, Gard, Lozère , Aveyron.

Après la traditionnelle « mousse » de réconfort, le groupe se sépare, satisfait de cette escapade de 114 kms, 1438 m de dénivelés affichés au compteur.

Texte et photos Jean-Louis B.

Mise en page MFB

 

 

Les commentaires sont fermés.